"... nous oublions que la vie sous le langage | et le geste | n'est qu'un rythme qui nous traverse | nous et les nuages [...] " Jean.Pierre Siméon

Marie Ange SEBASTI Flux

En Poémie Amie | Marie-Ange SEBASTI à L'ETOURDI de St PAUL | Jeudi 16 Juin 2016

Nouvelle rencontre autour de la parution du recueil de

 

Marie-Ange SEBASTI

publiée chez JACQUES ANDRE Editeur

 

LA CONNIVENCE DU MARCHAND DE COULEURS

 

Index

 

Comment imaginer

la passion écarlate

d'un monde indicible

 

sans la connivence

du marchand de couleurs ?

 

 


Sur vos Agendas | En présence de Marie-Ange SEBASTI | Heures de Pointe | Présentation par Marie- Paule DIMET | Lecture par Antoine ADAM | 8 Mars 18h30 20h

Heure de pointe marie ange sebasti

 

HEURES DE POINTE MARIE ANGE SEBASTI

 

      "Sur  le banc, à quelques mètres de moi,il  était assis et regardait fixement la mer. En jetant un regard sur le golfe, je vis le ferry arriver lentement avec majesté. Distraite depuis que j'étais sur cette promenade du bord de mer, je n'avais pas encore pris possession des lieux. Et puis tout à coup ce banc, le golfe, le ferry, cet homme. Il me fallait  passer dignement, l'air de ne l'avoir pas remarqué.

  Peine perdue.

" C'est bien toi !" s'exclama-t-il en m'apercevant.

Etait-ce bien moi ?  Je le dévisageai d'un air curieux.

" Je ne crois pas vous connaître..."

Il se leva subitement désemparé.

"Comment ! Mais c'est bien toi, Lisa. Tu n'as pas changé !"

        -  Je regrette mon nom n'est pas Lisa.

Et je repartis d'un bon pas.

[...]

    Un peu plus loin, au Café du Sud, une table était libre. Je commandai un Martini, histoire de me ravigoter. J'avais posé mon sac sur la chaise voisine. Au moment de payer et chercher mon porte-monnaie, je m'aperçus avec stupeur que la chaise était occupée par un jeune homme triste, pensif, les yeux dans le vague. Il murmurait: "Lisa, Lisa. Réponds-moi !"

 

 Marie-Ange SEBASTI |Heures de pointe |

Editions Le PONT du CHANGE | Mars 2014 | p.55-56


A l'initiative de la Cause des Causeuses | Lecture Hommage à la Poète Claude ANDRUETAN | proposé à la Galerie Jean-Louis MANDON | 16 Janvier 2013 à 19H | par Georges CHICH, Marie-Ange SEBASTI, Lorraine POBEL et Yve BRESSANDE

 

Annonce lecture Claude A

 

A l'initiative de LA CAUSE DES CAUSEUSES 

Le jeudi 16 janvier à 19 h, Galerie Jean-Louis Mandon,

3 rue Vaubecour à Lyon 2, lecture de textes de Claude Andruetan

par Lorraine Pobel, Marie-Ange Sebasti,Yve Bressande et Georges Chich.

Claude Andruetan a disparu brusquement au début de l'année 2013. Son œuvre est principalement inédite. Cette lecture vise à la faire mieux connaitre.

 

 

         Que faisais tu

 

 

l'autre dimanche

 

 

 

de tes pas comptés

 

défiant l'équilibre

 

par deçà le pont

 

funambule ou débile

 

à perdre cœur

 

invectivant le fleuve

 

de ta vie méprisée

 

exaspérant la mort

 

 

 

et sur toi le vent

 

on ne sait d'où venu

 

où te mène-t-il

 

...aujourd'hui...

 

 

Claude Andruetan